La chanteuse béninoise Angélique Kidjo a remporté un Grammy pour son onzième et dernier album Eve, dédié aux femmes africaines.

Angélique Kidjo était l’une des grandes stars de la cérémonie des Grammy Awards, à Los Angeles. La chanteuse béninoise, à la voix puissante qui a dépassé les frontières, a remporté dimanche un Grammy pour son onzième et dernier album Eve, dédié aux femmes africaines. « Cet album est dédié aux femmes d’Afrique, leur beauté et leur résilience. Femmes d’Afrique, vous êtes formidables ! », a-t-elle déclaré en recevant le prix.

angelique-kidjo-grammy

Agée aujourd’hui de 54 ans, Angélique Kidjo avait déjà remporté un Grammy pour l’album Djin Djin en 2007, auquel ont collaboré le guitariste légendaire Carlos Santana et la chanteuse américaine de soul Alicia Keys. Dans cet onzième album, la chanteuse béninoise, dont le succès et la reconnaissance est mondiale, dépassant les frontières du Bénin, a effectué un duo avec la chanteuse nigériane Asa, dans le titre Eve, qui porte le nom de l’album.

Les deux chanteuses qui ne font qu’un dans ce duo célèbrent ensemble l’amitié entre les femmes et leur résilience. Le clip vidéo du titre est soigneusement ficelé, montrant de nombreuses femmes qui participent au chœur. Avec ce nouveau Grammy Awards, la diva béninoise surprend de nouveau par son talent et son engagement pour la promotion des femmes africaines.

 

 

 

source: afrik.com